TEPE

Suivez une formation en 1 an, de niveau Bac +2, pour acquérir les compétences nécessaires pour développer, créer ou reprendre une entreprise.


Le TEPE est une formation proposée par l’EFMA en partenariat avec le CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers).

Aujourd’hui, dans l’artisanat, les artisans ont des difficultés à trouver des repreneurs. Aussi, pour faciliter la reprise d’entreprises artisanales, il faut former des jeunes, leur donner les outils et les compétences nécessaires pour en faire de futurs repreneurs et ainsi assurer la relève.


Public visé

Il s’agit de jeunes titulaires d’une formation technique de niveau Bac ou équivalent qui souhaitent compléter leurs compétences professionnelles par une formation transversale dans laquelle sont proposées toutes les compétences :

  • gestion des ressources humaines,
  • marketing
  • communication

dont un futur dirigeant a besoin pour piloter son entreprise.
Cette dimension entrepreneuriale attire également les jeunes qui se placent dans une logique de poursuite d’activité familiale.

À l’issue de ces formations, les jeunes pourront se lancer dans un projet de création ou de développement d’entreprise dans les meilleures conditions.

Métiers concernés

Cette formation transversale peut accueillir des jeunes de la région Auvergne-Rhône-Alpes issus de tous les secteurs professionnels, ceux enseignés à l’EFMA :

  • alimentation
  • automobile
  • beauté
  • restauration
  • vente mais aussi tous les autres.

Pour accéder à cette formation TEPE en apprentissage, les jeunes doivent avoir une entreprise d’accueil au sein de laquelle ils puissent conduire un projet personnel de développement ou de reprise.

Les 2/3 des 340 heures de formation sont consacrés à ce projet personnel qui donne lieu à un accompagnement individualisé. Les apprentis travaillent sur :

  • une situation concrète de développement d’une activité nouvelle
  • un produit nouveau dans l’entreprise.

Principe d’expérimentation

Ce principe d’expérimentation nécessite un réel binôme, un partage d’objectif entre le jeune et le chef d’entreprise qui l’embauche. Cette conduite « grandeur réelle » d’un projet d’entreprise permet à l’apprenti de se former et à l’entreprise de développer son activité grâce aux projets des apprentis en formation TEPE et aux compétences qu’ils acquièrent en cours. 

L’EFMA est le seul établissement à proposer cette formation sur mesure pour le management des petites entreprises.

Découvrez le témoignage croisé d’un maître d’apprentissage et d’un apprenti.