Exposer sur un salon

La participation à un salon est une opportunité unique pour une entreprise artisanale de lancer un produit, de toucher un large public sur un même lieu et en un minimum de temps, de trouver des prospects et des fournisseurs en France et à l’étranger.


 Participez à un salon :

Atouts Salon

La CMA Isère accompagne les chefs d’entreprises qui participent pour la première fois à un salon professionnel en dehors de la région Rhône-Alpes. Ils bénéficient ainsi des aides financières proposées par la Région Rhône-Alpes.


Prochains salons en Auvergne-Rhône-Alpes

Venez exposer vos produits, au SEPEM, sur un espace collectif de 100 m² environ, du 27 au 29 mars 2018 à Grenoble Alpexpo.

Les entreprises qui souhaitent participer sont sélectionnées sur dossier de candidature.
Complétez le dossier de candidature avant le 31 août.

Les entreprises sélectionnées bénéficient de :

  • Mise à disposition d’un stand de 2m² aménagés (mobilier, affichage/signalisation), situé en fonction de thématiques business
  • Communication sur les supports et le catalogue du SEPEM
  • Accès libre à un espace commun de 40m² (animations, cocktails, rdv B2B,…)
  • Promotion du salon par les partenaires
  • Coût privilégié : 300 € HT à verser à l’organisateur du salon et 200 € HT à la collectivité invitante(*).

Cet événement est co-organisé par Grenoble Alpes Métropole(*), le Grésivaudan(*), le Pays Voironnais, Bièvre Est, l’AEPI et l’agence Une Rivière Un Territoire, en partenariat avec la CMA Isère, la CCI Grenoble et les pôles de compétitivité Minalogic et ViaMéca.


Avant le salon

Se poser les bonnes questions

En fonction de vos objectifs, de votre activité, du profil de vos prospects, vous pouvez opter pour un salon professionnel, une foire ou encore un marché artisanal. Les foires ou marchés sont fondés sur le principe de la vente directe. Les salons professionnels visent davantage à générer de nombreux échanges avec des prospects. Il convient d’engager un suivi commercial efficace à l’issue du salon pour aboutir à la concrétisation des ventes. Le retour sur investissement est dans ce cas différé.

Si votre choix se porte sur le salon professionnel, vous devez évaluer, parmi les salons professionnels existants, le plus adapté à vos objectifs commerciaux. Si vous n’avez pas pris la précaution de vous rendre sur le salon lors d’une édition précédente, plusieurs informations vous permettent d’orienter votre choix :

  • le nombre de visiteurs
  • la taille de l’événement
  • le type de visiteurs
  • les tarifs des emplacements

Évaluer le budget global

Avant toute participation à un salon, il faut élaborer un budget prévisionnel.
Tous les frais directs et indirects engendrés doivent être comptabilisés :

  • le coût du stand
  • les frais de location de mobilier
  • le coût de l’éclairage
  • les services d’un interprète dans les salons à l’étranger
  • les frais annexes : déplacements, hébergement, repas et frais de personnel pour les heures supplémentaires
  • le budget communication : affiches, mailing, plaquette d’entreprise, fiches produits

Veiller à la convivialité de votre stand

Une fois le choix du salon arrêté, réservez votre stand au plus vite. Les places sont chères et les premiers seront les mieux servis.

Veillez à ce qu’il soit :

  • situé sur un axe passant
  • au centre du salon (privilégiez un stand avec deux angles, c’est-à-dire ouvert sur ses deux côtés)
  • pensé comme une « annexe » de votre société
  • bien configuré et décoré en mettant en valeur vos produits et vos dernières innovations.

Après le salon

Suivre vos contacts

Le salon est une prise de contact avec de futurs clients.
La réussite commerciale dépend du travail commercial de suivi à l’issue de l’événement :

  • analyse des fiches de visite
  • relance des clients rencontrés sur le salon (courrier ou téléphone)
  • envoi des diverses informations aux prospects qui vous en ont fait la demande (confirmation de commande, tarif, échantillon, …)

Faire le bilan

Combien de contacts utiles avez-vous pris ? Cet événement vous a-t-il obligé à renoncer à d’autres actions commerciales ? Constatez-vous un bon retour sur investissement ? L’observation de la concurrence a-t-elle été instructive ?
Le bilan de l’opération doit être réalisé plusieurs semaines après le salon. Il vous permet d’évaluer la pertinence de votre participation à un salon et de noter les améliorations à apporter pour vos futurs salons.


Retrouvez en vidéo le guide pour installer l'application, en connaitre le...

Youtube

Lire la vidéo

Découvrez la formation Stratégie commerciale et techniques de vente

Formation de perfectionnement

à partir de 161 €*

Structurer l’organisation commerciale de votre entreprise.

En savoir plus

Besoin d'un conseil ou d'un rendez-vous ?
Contactez-nous

Vous souhaitez créer, reprendre ou développer votre entreprise ? Un conseiller de la CMA Isère répond à vos questions.

Prendre rendez-vous