Conduire un entretien professionnel

L’entretien professionnel est souvent nommé la « pierre angulaire » de la formation tout au long de la vie. Il faut bien distinguer l’entretien professionnel de l’entretien d’évaluation.

L’entretien professionnel concerne chaque salarié, quel que soit l’effectif de l’entreprise qui l’emploie et la nature de son activité. Il doit être réalisé par l’employeur tous les 2 ans ainsi qu’à l’issue d’un congé parental d’éducation, congé maternité, congé d’adoption, ou congé sabbatique. Il est consacré spécifiquement aux perspectives d’évolution professionnelle du salarié en termes de qualifications et d’emploi.


Télécharger le pdf :

Réussir les entretiens professionnels

La CMA Isère vous aide à maîtriser les fiches de postes et les techniques d’entretien professionnel.


L’entretien professionnel

L’objectif de cet entretien professionnel est de faire un état des lieux des formations des salariés afin d’envisager de nouvelles formations qui permettent une optimisation des compétences.

Cet entretien est complété par une évaluation du parcours du salarié tous les 6 ans, qui crée un droit à la formation ou à l’évolution professionnelle pour tous.

A l’issue de ces 6 ans, l’article L6315-1 II du Code du travail pose comme principe que l’entretien doit permettre un bilan professionnel du salarié formalisé par écrit avec une copie destinée au salarié.

Il doit permettre sur les 6 dernières années de :

  • vérifier que le salarié a bénéficié de ses entretiens professionnels
  • apprécier si le salarié a suivi une action de formation, acquis des éléments de certification par la formation ou la validation d’acquis de l’expérience, ou bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle.

Les entreprises d’au moins 50 salariés sont sanctionnées si le salarié n’a bénéficié d’aucun entretien ou d’actions évoquées ci-dessus. L’employeur devra abonder le compte personnel de formation de 100 heures (130 heures pour un salarié à temps partiel) et verser à son OPCA une somme forfaitaire correspondant à ces heures.

Les étapes de l’entretien professionnel

Préparer l’entretien

La CMA Isère vous conseille de :

  • Connaître les évolutions prévisibles de l’entreprise en termes d’activité, de technologie, de marché
  • Communiquer auprès des salariés sur le sens et les objectifs de l’entretien professionnel
  • Préparer l’entretien avec votre salarié par l’envoi d’un questionnaire, d’une convocation
  • Élaborer une trame de questions pour conduire l’entretien professionnel
  • Accompagner le salarié dans l’élaboration de son projet professionnel
  • Connaître les différents dispositifs de la formation professionnelle continue : CPF, CIF, bilan de compétences, VAE
  • Détecter et identifier les compétences potentielles et les sources de motivation.

Mener l’entretien

  • Utiliser les questions qui ouvrent et permettent de discuter ouvertement et largement
  • Faire émerger les motivations et les préférences.