Jury de la mini-entreprise

Afin de favoriser l’esprit d’entreprendre, l’EFMA a organisé le concours de la « mini-entreprise », le 3 mai 2018, de 8h30 à 12h, dans ses locaux.


5 groupes d’apprentis de l’EFMA en Brevet Professionnel – niveau IV ont présenté leur projet de création d’entreprise dans les secteurs de la restauration, l’alimentation ou la coiffure.
Ils concourent par groupe de 1 à 3 personnes.

4 prix ont été remis :

1er prix

  • Laurie Depierre, « L’enclos des saveurs« , restaurant traditionnel

2ème prix

  • Rémi Bidaut et Justin Morel, développement d’une activité traiteur                          

3ème prix

  • Cindy Guini et Johan Vial, « Mille et une saveurs« , pâtisserie salon de thé

Prix du public

  • Victor Cretin, « La Bonne Gâche« , restaurant gastronomique

Les critères d’évaluation :

  • Aspect financier (budget, plan de financement, compte de résultat et seuil de rentabilité)
  • Communication commerciale du projet
  • Innovation/ caractère innovant
  • Faisabilité / cohérence du projet
  • Conviction/assertivité/relationnel

Entreprendre dans l’artisanat est une aventure aussi exigeante qu’enthousiasmante. Le porteur de projet doit réunir de multiples compétences, les savoir-faire techniques et professionnels liés au métier concerné bien sûr, mais également des capacités dans les domaines du commerce et du marketing, de la gestion, du management, sans oublier une connaissance du code du travail et de la convention collective applicable à l’entreprise.